SPEICHIM PROCESSING

SPEICHIM PROCESSING

Allée des Pins

01150 Saint Vulbas

Téléphone : 04 74 46 55 55

Fax : 04 74 46 55 51

Contact

Cécile Joly-André (responsable HSE)

c.andrejoly@speichim.groupe-seche.com

SPEICHIM PROCESSING

Clic sur l'image pour voir la zone

Voir les communes concernées
SPEICHIM PROCESSING

- - - Périmètre de la zone à risques (périmètre d'information) : 200 m

Effectif moyen : 66

Année d'implantation : 1989

L'entreprise

Activités

  • En tant que prestataire en distillation pour l’industrie pharmaceutique, la cosmétique et les parfums, la chimie fine, l’agrochimie, ainsi que la pétrochimie, Speichim Processing propose cinq types de prestations principales :
    • purification de produits chimiques, par distillation,
    • régénération de solvants industriels usagés, par distillation,
    • développement de procédés,
    • négoce de solvants,
    • conditionnement à façon.

Historique de l'établissement

  • 1955 : Création à Brioude (43).
  • 1974 : Speichim développe une nouvelle activité sur le centre de Brioude : la sous-traitance en distillation, d’abord pour régénérer des solvants classiques, puis pour purifier des solvants ou produits plus nobles, tels que des intermédiaires de synthèse.
  • 1989 : Implantation de Speichim Processing dans le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (PIPA).
  • 1994 : Rapatriement sur Saint-Vulbas des dernières installations de Brioude.
  • 1999 : Speichim Processing est racheté par le groupe Tredi.
  • 2002 : Le groupe Tredi devient filiale du groupe Séché Environnement, de ce fait Speichim Processing aussi.

Réglementation du site

  • L’arrêté préfectoral d’autorisation d’exploiter de janvier 1994, modifié en 1998 et 2012, réglemente les activités du site.
  • L’étude de dangers a été mise à jour en décembre 2010.

Les risques et leurs effets

Scénario majorant associé : pressurisation lente de bac

Produits concernés Pictogrammes de danger Caractéristiques de danger Risques majeurs
Alcools, cétones, esters, hydrocarbures Liquide toxique Liquides inflammables Dangereux pour l'environnement Toxicité spécifique Liquide toxique, Liquides inflammables, Dangereux pour l'environnement, Toxicité spécifique nuage toxique, fumées toxiques, explosion, incendie, pollution

Moyens de secours humains

  • Astreinte sécurité/production.
  • Equipiers de Seconde Intervention.
  • Une vingtaine de Sauveteurs Secouristes du Travail.

Moyens de secours matériels

  • Système de protection incendie (réseau maillé, poteaux incendie, local pomperie, réserve d’eau, installations fixes …).
  • Cuvettes de rétention pour les bacs de stockage.
  • Dalles de rétention pour les ateliers de fabrication, le dépotage/chargement.
  • Bassins d’avarie pour collecter les éventuelles eaux incendie.

La sécurité au quotidien


Les mesures de prévention des risques

  • Système de détection incendie.
  • Système de détection gaz.
  • Consignes de stockage et d’utilisation des produits inflammables.
  • Permis de feu pour tout travail par point chaud.
  • Inertage à l’azote.
  • Mises à la terre.
  • Matériel anti-déflagration dans les zones à risques.
  • Captation et traitement par cryogénie des Composés Organiques Volatils (COV).
  • Zones de manipulations de produits chimiques sur rétention.
  • Différentes sécurités de température et pression pour éviter toute dérive du process.

Les actions de communication et de sensibilisation

  • Portes ouvertes (accueil riverains, familles des salariés, élus, presse locale).
  • Rencontres régulières avec le Comité de Vigilance.
  • Visites de site : écoles, institutionnels, intra-groupe, clients…
  • Participation à la commission “risques majeurs industriels” de la mairie de Blyes.
  • Signataire de l’Engagement de Progrès de l’industrie chimique française.
  • Participation à des groupes de travail d’instances représentatives, telles que l’UIC (Union des Industries Chimiques), la CCI de l’Ain (Chambre de Commerce et d’Industrie), le SMPA (Syndicat Mixte de la Plaine de l’Ain).

Photo(s)

SPEICHIM PROCESSING SPEICHIM PROCESSING