ILL

ILL

6 rue Jules Horowitz - BP 156

38042 Grenoble

Téléphone : 04 76 20 72 72

Fax : 04 76 48 39 06

Contact

Hervé Guyon (chef de la division Réacteur)

guyon@ill.fr

ILL

Clic sur l'image pour voir la zone

Voir les communes concernées
ILL

- - - Périmètre de la zone à risques (périmètre d'information) : 500 m

Effectif moyen : 480

Année d'implantation : 1969

L'entreprise

Activités

  • L’Institut Laue-Langevin (ILL) est un centre de recherche international, leader mondial en sciences et techniques neutroniques :
    • il exploite un réacteur nucléaire à haut flux de neutrons, pour desservir 40 instruments scientifiques de haute technologie,
    • il met annuellement ses installations uniques et son personnel à la disposition de 1500 chercheurs du monde entier qui réalisent plus de 800 expériences.
  • Quelques exemples de la science réalisée à l’ILL :
    • production des radio-isotopes pour la thérapie anticancéreuse,
    • création d’un savon magnétique qui pourrait être utilisé pour nettoyer des déversements d’hydrocarbures,
    • recherche pour augmenter la capacité de stockage des disques durs,
    • recherche pour améliorer les performances des matériaux à haute température.

Historique de l'établissement

  • 1967 : L'ILL est fondé par la France et la République Fédérale d'Allemagne.
  • 1973 : La Grande Bretagne rejoint l'ILL.
  • 1971 : Le Réacteur à Haut Flux est mis en service, d'une puissance thermique de 58,3 MW.
  • Depuis, 11 pays ont conclu un partenariat avec l'ILL : Espagne, Suisse, Autriche, Italie, République Tchèque, Suède, Hongrie, Belgique , Pologne, Slovaquie et Inde.
  • 2000 : La modernisation de ses instruments est constante, elle s'accélère depuis 2000 dans le cadre du "Programme Millénium".

Réglementation du site

  • Décret de création du Réacteur à Haut Flux du 19 juin 1969.
  • Décret du 5 décembre 1994 portant nouvelle autorisation de création par l’ILL d’une installation dénommée Réacteur à Haut Flux, sur le site de Grenoble.
  • Arrêté du 3 août 2007 autorisant l’ILL à poursuivre les prélèvements et les rejets d’effluents liquides et gazeux pour l’exploitation du site de Grenoble.

Les risques et leurs effets

Scénario majorant associé : accident de fusion sous eau du cœur du réacteur

Produits concernés Pictogrammes de danger Caractéristiques de danger Risques majeurs
Combustible nucléaire Radioactif Radioactif risque nucléaire
Tritium Radioactif Radioactif risque nucléaire

Moyens de secours humains

  • Equipe de quart de 3 à 5 agents.
  • Equipe sécurité de 3 agents.
  • Ingénieur de service d’astreinte.
  • Technicien radioprotection de permanence.
  • Technicien environnement d’astreinte.
  • Support de la Formation Locale de Sécurité (FLS) du CEA-Grenoble et des services publics.

Moyens de secours matériels

  • 2 véhicules de contrôle de la radioactivité dans l’environnement (1 véhicule d’intervention et 1 véhicule laboratoire).
  • Les véhicules d’intervention du CEA-Grenoble et des services publics.

La sécurité au quotidien


Les mesures de prévention des risques

  • Des actions de réduction des risques à la source sont régulièrement entreprises (renforcements par rapport au séisme, mise en place d’un circuit de renoyage ultime, ...). Le réacteur dispose d’une enceinte de confinement.
  • Des engagements ont été pris suite au retour d’expérience des événements de Fukushima (définition d’équipements appartenant au noyau dur de l’installation, création de nouveaux circuits de sauvegarde, ...).
  • Des dispositions de prévention et de protection sont mises en œuvre (réalisation de rapport de sûreté, plans d’urgence, exercices de crise, surveillance de l’environnement).

Les actions de communication et de sensibilisation

  • La Commission Locale d’Information (CLI) présidée par le Conseil général se réunit régulièrement, elle a une mission générale de suivi, d’information et de concertation en matière de sûreté nucléaire, de radioprotection et d’impact sur les personnes et l’environnement pour ce qui concerne les installations de l’ILL.
  • Le site internet de l’ILL permet également au public de suivre l’actualité de l’ILL en toute transparence.

Photo(s)

ILL ILL