DEPOT PETROLIER DE LYON

DEPOT PETROLIER DE LYON

Port Edouard Herriot - 1 rue d’Arles

69007 Lyon

Téléphone : 04 78 58 68 08

Fax : 04 78 58 21 96

Contact

Thierry Vernier (chef d'établissement)

thierry.vernierdebyans@d-eur.com

DEPOT PETROLIER DE LYON

Clic sur l'image pour voir la zone

Voir les communes concernées
DEPOT PETROLIER DE LYON

- - - Périmètre de la zone à risques (périmètre d'information) : 500 m

Effectif moyen : 8

Année d'implantation : 1937

L'entreprise

Activités

  • La réception (par pipeline pour environ 90% des volumes et par voie d’eau pour 10%).
  • Le stockage (dans 9 réservoirs dont la capacité unitaire maximale est de 15 000 m3).
  • La distribution des carburants terrestres (essences, gazole), uniquement par camions citernes chargés au dépôt.
  • L’établissement n’utilise jamais de procédés de fabrication : les produits stockés sont des produits finis.

Historique de l'établissement

  • 1937 : Construction de l’établissement, géré par la Compagnie Industrielle des Pétroles (C.I.P.).
  • 1949 : La C.I.P. devient Socony Vaccum Française.
  • 1955 : Socony Vaccum Française devient Mobil Oil Française.
  • 1997 : D.P.L. est créé. Actionnariat partagé entre Delek et Carfuel. Sa vocation de stockage et de distribution de produits pétroliers reste inchangée depuis sa création.

Réglementation du site

  • L’arrêté préfectoral du 19 juin 1998 modifié réglemente les activités du site.
  • L’étude de dangers de l’établissement a été mise à jour en mars 2013.

Les risques et leurs effets

Scénario majorant associé : rupture de tuyauterie UVCE (explosion de gaz à l'air libre)

Produits concernés Pictogrammes de danger Caractéristiques de danger Risques majeurs
Essence, gazole Liquides inflammables Dangereux pour l'environnement Liquides inflammables, Dangereux pour l'environnement explosion, incendie, pollution

Moyens de secours humains

  • Personnels de l’établissement, renforcés par l’aide des autres établissements pétroliers du Port Edouard Herriot.

Moyens de secours matériels

  • L’établissement possède tous les moyens de secours internes au travers :
    • D’un réseau incendie automatisé possédant des équipements fixes.
    • D’extincteurs répartis sur le site.

La sécurité au quotidien


Les mesures de prévention des risques

  • Le nombre de réservoirs de stockage (16 à la construction) est ramené à 9 dont 7 distillats.
  • Mise en place d’un système de détection de débit nul sur toutes les pompes.
  • Détection de niveau anti-débordement des bacs.
  • Un système de détection de foudre est en place afin de prévenir de l’imminence de points d’impact par temps orageux et prendre les dispositions préventives correspondantes (arrêt des chargements, arrêt des travaux…).
  • Détection de présence accidentelle d’hydrocarbures (liquide et gaz) en cuvette et en pomperie.

Les actions de communication et de sensibilisation

  • Participation à l’information et à la formation des conducteurs de transports routiers de matières dangereuses.

Photo(s)

DEPOT PETROLIER DE LYON