COMMUNAUTE URBAINE DE LYON - VEOLIA EAU - Usine des eaux de Croix Luizet

COMMUNAUTE URBAINE DE LYON - VEOLIA EAU - Usine des eaux de Croix Luizet

Chemin de la Feyssine

69100 Villeurbanne

Téléphone : 04 72 69 30 00

Contact

Frédéric Morand (responsable usine)

usinesdeseaux@gmail.fr

Voir les communes concernées

- - - Périmètre de la zone à risques (périmètre d'information) : 970 m

Effectif moyen : 60

Année d'implantation : 1976

L'entreprise

Activités

  • L’usine des eaux de Croix-Luizet assure la production d’eau potable pour l’ensemble des habitants de l’agglomération Lyonnaise, exceptés ceux des collines de Caluire, Croix-Rousse et de Fourvière, le plateau de la Duchère et les communes du nord et de l’ouest lyonnais ; soit de 70 à 75 % des volumes produits pour les 1 200 000 habitants du Grand Lyon.
    • Capacité maximum de production de l’usine d’eau potable : 590 000 m3/j.
    • Désinfection de l’eau avec du chlore gazeux.
    • Fonctionnement de l’usine 24h/24.

Historique de l'établissement

  • 1976 : Création de l'usine de Croix-Luizet.
  • 1976-1983 : Désinfection de l'eau potable avec du bioxyde de chlore.
  • 1983 : Le chlore gazeux remplace le bioxyde de chlore pour desinfecter l'eau potable.
  • 1987 : L'usine est gérée par Veolia eau / Compagnie Générale des eaux.

Réglementation du site

  • L'arrêté préfectoral du 12 avril 1984, complété en 1992 et 2009, réglemente les activités du site.
  • L'étude de dangers a été mise à jour en 2007.

Les risques et leurs effets

Scénario majorant associé : rupture brutale ou brèche majeure d'un tank de chlore à l'air libre

Produits concernés Pictogrammes de danger Caractéristiques de danger Risques majeurs
Chlore Gaz toxique Dangereux pour l'environnement gaz toxique liquéfié sous pression, dangereux pour l’environnement nuage toxique, pollution

Moyens de secours humains

  • Une équipe de dix techniciens habilités “chlore”.
  • Une astreinte “chlore”.
  • Une astreinte renfort.
  • Une astreinte encadrement.
  • Un poste de commande avec deux agents disponibles 24h/24 et 365 jours par an.
  • Une cellule de gestion de crise.

Moyens de secours matériels

  • Local confiné avec un rideau d’eau sur le sas d’accès.
  • Deux combinaisons étanches.
  • Une cloche de confinement.
  • Une tour de neutralisation à la soude d’une capacité d’une tonne de chlore.
  • Un système d’injection sous dépression.
  • Un double système de détection de chlore.
  • 73 extincteurs.
  • 5 poteaux incendies.

La sécurité au quotidien


Les mesures de prévention des risques

  • Installation d’un système de fermeture automatique des cylindres de chlore en cas de fuite.
  • Installation d’un rideau d’eau au-dessus du sas d’accès au local chlore.
  • Les opérations de déchargement et de manutention sont réalisées dans un local fermé et confiné.
  • Utilisation d’un seul réactif chimique.
  • Réalisation du plan d’opération interne en collaboration avec le SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours).

Les actions de communication et de sensibilisation

.